«

»

Le Bois : un potentiel à faire découvrir

 

Essences de boisLa filière bois est loin d’être anecdotique dans le paysage économique bas-normand avec 3000 entreprises, 14500 salariés et une production de valeur ajoutée estimée par l’insee en 2008 à 650 millions d’euros.

L’emploi du bois se développe actuellement aussi bien en structure qu’en aménagement intérieur et extérieur. La part de maisons individuelles en bois représente en 2012 9,3% du marché pour la région Normandie – Nord Picardie, une augmentation de 1 point par rapport à 2011. 

La région Basse-Normandie bénéficie d’une filière bois développée. Cette dernière permet une valorisation directe des bois de pays.

Avec un rayon d’approvisionnement moyen de 230 km, les scieries sont des acteurs importants dans la transformation locale du bois. Malheureusement, la combinaison filière locale / bois de pays, reste encore peu connue.

 

De l’excellence 

MFRPointelLAUREAT PRIX BOIS CONSTRUCTION ET ENVIRONNEMENT DE BASSE-NORMANDIE 2013

Tous les deux ans, ce prix récompense des réalisations bois et leur équipe dans différentes catégories (Maison Bois, Extension, Bâtiment public, Logements sociaux, …)
Construction d’un bâtiment à usage d’internat pour le Centre de Formation des Métiers de la Forêt à la MFR Pointel dans l’Orne . Le bâtiment se développe sur un terrain à forte déclivité permettant un accès de plein pied à chaque niveau. Il accueille des élèves en période scolaire et des groupes de personnes handicapés pendant les vacances. Les façades sont recouvertes de différents bardages à base de bois. Sur la façade principale, un sur-bardage formant brise soleil a été réalisé en planches brutes de sciage de différentes essences. Cette façade servira d’outil éducatif au centre de formation. Véritable support pédagogique ce bardage qui évoluera dans le temps permettra d’étudier les qualités d’usure dans le temps des différentes essences exposées.

Des compétences, du conseil

CAUE61_Logo_CMJNLe CAUE 61 Le Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement a  pour vocation la promotion de la qualité architecturale, urbaine et environnementale :

  • Informer, sensibiliser, les citoyens, les agents et élus des collectivités territoriales sur l’urbanisme et le développement durable ;
  • Conseiller les particuliers désireux de construire ou de rénover, les collectivités locales sur leurs projets d’urbanisme, d’architecture ;
  • Former les maîtres d’ouvrage publics, les professionnels, architectes.

     

    « Le bois et plus généralement les matériaux bio-sourcés, c’est-à-dire, fabriqués à partir de matière végétale et animale : paille, chanvre, fibre de bois, lin, ouate de cellulose, coton recyclé, liège, laine de mouton pour ne citer que les plus fréquents, sont les matériaux  des constructions les plus primitives la hutte ou la yourte par exemple.

    Ce sont pourtant aujourd’hui les matériaux d’avenir de la construction. Pourquoi ? Parce que notre futur sera dé-carboné ou ne sera pas. Moins de pétrole, c’est moins de ciment, moins de plastique, moins de matériaux énergivores comme les laines minérales.

    Les matériaux bio-sourcés compensent, et bien au-delà, l’énergie nécessaire pour les fabriquer et les mettre en œuvre – l’énergie grise – grâce au carbone qu’ils stockent « par nature ». Construire une maison en parpaing, isolée en laine de verre et en polystyrène, contribuera à hauteur de 200 kg/m² de surface habitable (équivalent carbone) au gaz à effet de serre. Construire la même maison en bois et paille, permettra au contraire de stocker 800 kg CO2équivalent par m² ce qui contribuera à limiter les émissions de gaz à effets de serre et donc le  réchauffement climatique. »  CAUE61Contact : contact@caue61.fr 02 33 26 14 14

    Une nouvelle mission à ProfessionsBois : un soutien à la prescription

    ProfessionsBois« Construire avec du bois local valorise la ressource forestière et stimule l’innovation et le développement de la filière régionale. Cependant son utilisation n’est pas toujours aisée et un accompagnement des porteurs de projet est souvent nécessaire. ProfessionsBois se renforce afin de mieux appréhender cette mission et accompagner les Maître d’ouvrage qui le souhaitent dans leurs démarches. Médéric Papin est arrivé en décembre,  il travaillera à fournir une aide à la prescription et à la maitrise d’ouvrage.  Pour construire bois, et si possible bois local. Ce service est entièrement gratuit. » Professions Bois

    Contact : mpapin@professionsbois.com  06 81 82 22 40

     

    + de Web :

    www.professionsbois.com

    www.fncaue.fr

    www.catalogue-construction-bois.fr

    www.prixnational-boisconstruction.org/panorama-des-realisations-en-basse-normandie/item/6742-batiment-d-internat-a-la-mfr-pointel

    www.bois-basse-normandie.com

2 pings

  1. Le Bois : un potentiel à faire dé...

    […] La filière bois est loin d'être anecdotique dans le paysage économique bas-normand avec 3000 entreprises, 14500 salariés et une production de valeur ajoutée estimée par l'insee en 2008 à 650 millions d'euros.  […]

  2. Le Bois : un potentiel à faire dé...

    […] Construction d'un bâtiment à usage d'internat pour le Centre de Formation des Métiers de la Forêt à la MFR Pointel dans l'Orne . Le bâtiment se développe sur un terrain à forte déclivité permettant un accès de plein pied à …  […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*